Réfection des transmissions A310 V6 et R5 Turbo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réfection des transmissions A310 V6 et R5 Turbo

Message par Galinette le Sam 8 Avr - 23:29

Après 35 ans de bons et loyaux services, les transmissions de mon A310 nécessitaient une bonne réfection. C'était surtout au niveau des soufflets qu'il était urgent d'intervenir. A noter que ces éléments sont les mêmes que sur les R5 Turbo mise à part la longueur de l'arbre.

Je me suis donc décidé à les remplacer et ai donc acheté les kits vendus chez Mécaparts. Il faut compter 205,00 euros frais de port compris pour les quatre kits (2 côté roue et 2 côté boite). Pour info, les références sont:

Côté roue: MP1713
Côté boite: MP1714

" />

Chaque kit est composé des pièces suivantes:

- Ensemble boite/soufflet
- Joint torique de noix
- Jonc de maintient de soufflet
- Sachet de 120g de graisse

Je n'avais jamais fait cette opération de remplacement de soufflets sur ce type de transmissions et me demandais un peu comment j'allais pouvoir m'y prendre. Ce n'est finalement pas très compliqué mais demande pas mal de patience et surtout un peu de méthode.

" />
Les transmissions fraîchement démontées sur la table d'opération.

Première étape: Découpe des ensembles boîtes/soufflets

Pour les soufflets, couper à la pince coupante les jonc en caoutchouc qui permettent de maintenir leur extrémité.

Couper ensuite au cutter les soufflets dans le sens de la longueur.

Tous les moyens sont bons pour ouvrir les boîtes entourant les tripodes. Pour ma part, après avoir donné un coup de scie, j'ai découpé chaque boite au petit burin dans le sens de la longueur. On écarte ensuite les bords pour ouvrir la boite.

Attention car à ce stade, les galets des tripodes peuvent sortir de leur logement et comme ils sont montés sur ressorts, peuvent vous sauter à la figure. Il n'y a pas une forte contrainte mais il faut éviter que les galets ne tombent par terre.

" />

" />
Là, il s'agit d'un côté roue qui est muni d'un ressort central (On l'aperçoit au centre de la noix).

" />
Les galets (absents sur la photos) sont emmanchés sur des axes à aiguilles munis de ressorts de poussée.

Lorsque le soufflet et la boite sont démontés, il reste une bague servant de liaison entre ces deux éléments à démonter. Elle a surtout pour rôle d'éviter le déboîtement des galets de la noix une fois que l'assemblage est fait. Un coup de scie à métaux et le tour est joué.

A ce stade, on a démonté un côté. Faire de même pour l'autre côté

Deuxième étape: Nettoyage des pièces.

C'est maintenant la partie la plus chian... de l'opération. Il va falloir dégraisser tout ça sans perdre la moindre aiguille (Il y en a 32 par galet soit 96 par côté et 192 par transmission). Là, il faut de la méthode !

Je me suis équipé d'une fontaine à dégraisser. Achetée 109,00 euros TTC chez Matthys. Un vrai bonheur !

Le pinceau sur flexible est en plus (12.00 euros).

https://www.matthys.net/fr/Shop/61/tables-de-lavage/1108/fontaine-de-degraissage-z3-45l

" />

" />
Là, c'est la BV.

Petite astuce concernant le produit de dégraissage qui est hors de prix. J'utilise du pétrole pour chauffage domestique d'appoint. 17.90 euros TTC chez Brico dépôt les 20L. Sur ce type de fontaine d'une capacité de 45L, prévoir deux bidons. Merci Michel pour le tuyau.  Wink

http://www.bricodepot.fr/marseille/combustible-pour-poele-a-petrole-20-l/prod4355/

On se retrouve, après nettoyage, avec les éléments suivants:

" />

" />

Troisième étape: Remontage

Il faut maintenant procéder au remontage. Le problème est que le tripode empêche d'engager le soufflet et surtout la baque qui évite le déboîtement. On n'a pas le choix, il faut dessertir un des deux tripodes.

Le sertissage est réalisé sur les cannelures à trois endroits répartis sur le pourtour de l'axe (Tous les 120°).

" />

" />
On voit bien ici le sertissage.

Mettre l'arbre de transmission muni de ses deux tripodes dans un étau à la verticale sans serrer. Juste en appui sur le corps du tripode et frapper avec une massette en cuivre. Ca descend tout seul. Penser à maintenir l'arbre et le deuxième tripode pour éviter qu'ils ne tombent par terre.

On peut maintenant commencer le remontage. Procéder de la façon suivante:

1) Huiler légèrement la partie étroite du soufflet et l'engager sur l'arbre de transmission

2) Faire de même pour les deux joncs de maintient des soufflets

3) Séparer sur un des trois axes de tripode les deux bagues de maintient des aiguilles et graisser le pourtour de l'axe.

4) Commencer la mise en place des aiguilles. Je rappelle qu'il y en a 32 par axe. Faire de même sur les trois axes.

" />

" />

5) Engager le ressort de galet. Attention de ne pas dégager les aiguilles de leur logement. Le ressort s'engage par son diamètre le plus petit.

6) Engager les trois galets

" />

7) Comprimer à la main les trois galets et engager le tripode dans sa noix. Pour le côté roue, il y a le ressort de poussée à insérer avant.

" />

8)Approcher la boite et, à l'aide du sachet de graisse, bien graisser chaque galet. Mettre la totalité du sachet en bien la répartissant sur les trois zones d'évolution des galets.

9) Mettre en place le joint torique sur la noix et repousser la boite jusqu'à ce quelle recouvre complètement la noix? Ce n'est pas facile et j'ai dû mettre l'ensemble à l'étau, toujours à la verticale pour pouvoir m'aider de la massette en cuivre. Attention de ne pas déboîter le tripode.

10) Positionner la transmission à la verticale dans l'étau sans serrer. Juste en appui sur la boite au niveau de sa jonction avec le soufflet.

11) Commencer le sertissage au marteau. Y aller progressivement en faisant le tour et en rabattant progressivement la tôle.

" />

" />
Et voilà le travail? Ca se fait assez bien.

12) Le premier côté est terminé. On passe à l'autre. On commence par engager le tripode desserti sur l'arbre de transmission et on procède à un nouveau sertissage à l'aide d'un marteau et d'un petit burin (Bédane par exemple). Reprendre le montage à partir du point N°3.

Quatrième étape: Auto-satisfaction !

" />

" />

" />

Voilà, en espérant que ça puisse vous aider dans vos restaurations.

Philippe Causse alias Galinette

Galinette

Messages : 2
Date d'inscription : 08/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfection des transmissions A310 V6 et R5 Turbo

Message par Gégé13821 le Dim 9 Avr - 1:01

Excellent tuto pour la réparation des transmissions.
Je connais maintenant :
- un fournisseur pour les pièces
- un "spécialiste" pour les monter

_________________
Alpine Club Méditerranée (ACM)
Alpine A110 1600 SX
Alpine GTA V6 Turbo (D501)
La théorie c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Moi j'ai réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !
avatar
Gégé13821

Messages : 19
Date d'inscription : 05/02/2017
Localisation : 13 - La Penne sur Huveaune

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfection des transmissions A310 V6 et R5 Turbo

Message par Galinette le Dim 9 Avr - 8:48

Le tuto sert justement à ce que les gens se démerdent seuls Very Happy

Galinette

Messages : 2
Date d'inscription : 08/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfection des transmissions A310 V6 et R5 Turbo

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum